Refroidissement

Découvrir les produits recommandés

Nous attrapons froid surtout pendant les mois d’automne et d’hiver. Un refroidissement débute souvent par des crises d’éternuements ou un mal de gorge. Par la suite, de la toux et un rhume peuvent survenir. Si le larynx est enflammé, la voix est enrouée. Outre les voies aériennes supérieures, l’infection peut aussi affecter les voies aériennes inférieures et entraîner une bronchite. Un refroidissement n’est pas la même chose qu’une grippe. Malheureusement, la distinction n’est pas toujours facile. Contrairement à la grippe, le refroidissement évolue en général lentement et se manifeste davantage sous la forme d’un nez qui coule que par de la fièvre. Une multitude de virus différents sont responsables de ces deux affections.

Les virus des refroidissements se propagent lorsque des personnes atteintes d’un refroidissement éternuent, toussent ou parlent. Des gouttelettes chargées de virus sont alors libérées dans l’environnement. Nous respirons ces gouttelettes avec l’air ambiant et les virus parviennent dans notre corps. L’air sec entraîne des fissures dans les muqueuses, ce qui facilite la pénétration des virus en question. Pendant la saison froide, veillez particulièrement à ce que l’air dans les locaux intérieurs soit assez humide. Les gouttelettes infectieuses se posent aussi sur des objets ou sur la peau. Les virus qu’elles contiennent peuvent survivre plusieurs heures. Aussi est-il particulièrement important, surtout pendant la saison froide, de se laver régulièrement les mains pour éliminer les germes pathogènes. Un système immunitaire qui fonctionne bien combat mieux les virus des refroidissements. Suffisamment de sommeil, une alimentation équilibrée et beaucoup d’exercice renforcent le système immunitaire. Évitez le stress et accordez à votre corps suffisamment de repos.

Il n’existe pas de médicament spécifique agissant contre les virus des refroidissements. Aussi, le traitement d’un refroidissement vise-t-il surtout à soulager les troubles. Normalement, un refroidissement a une évolution bénigne et il disparaît lentement au bout de quelques jours. Cependant, si le corps est affaibli par le refroidissement, d’autres agents pathogènes peuvent plus facilement y pénétrer. Ainsi, des infections causées par des bactéries comme des sinusites, des otites ou des pneumonies peuvent se développer. Vous devez donc consulter un médecin si les symptômes persistent ou s’aggravent fortement.

Perskindol recommande

Perskindol Classic Active

Les produits généralistes
Classic/Active

Tel que Classic Gel/Fluid/Spray.
Les anti-douleurs topiques de la ligne jaune sont recommandés pour traiter des douleurs musculaires passagère ou de longue durée de la vie quotidienne ou liées à une activité sportive.
Découvrir les produits

Autres symptômes

Autres types de douleurs

searchclosemap-marker