Perskindol® calme l'inflammation, soulage la douleur de manière ciblée et accélère la guérison. Découvrez nos solutions innovantes pour soulager la douleur.

Hématomes

Contusions + claquages

Hématomes

Un coup sur la jambe suffit à léser un vaisseau sanguin situé sous la peau. Suite à la blessure, du sang s’écoule dans le tissu et il y a formation d’un hématome. Dans le langage courant, nous parlons alors fréquemment d’un « bleu ». En raison du caractère particulier de leur tissu adipeux et conjonctif, les femmes ont davantage tendance à faire des hématomes que les hommes. Les personnes âgées en souffrent également plus fréquemment car elles ont moins de tissu adipeux protecteur sous la peau et leurs vaisseaux sanguins sont plus vulnérables. Chez les personnes qui prennent des médicaments destinés à fluidifier le sang, le risque hématome est encore accru.

Les petits hématome superficiels peuvent généralement bien se traiter. Refroidissez immédiatement l’endroit affecté. Ainsi, les vaisseaux sanguins lésés se contractent et la quantité de sang qui s’écoule dans le tissu diminue. Reposez-vous et surélevez si possible la partie du corps affectée, de façon à ce que l’hématome se propage moins rapidement. Plus la quantité de sang qui s’écoule dans le tissu est grande, plus le tissu lésé et son environnement enflent. Comme cette enflure comprime les tissus voisins tels que tendons et muscles, un hématome peut s’avérer douloureux. Vous pouvez aussi appliquer, en complément du traitement, une pommade analgésique et anti-inflammatoire. La plante médicinale arnica est également connue depuis des siècles pour son efficacité contre les hématomes.

Chez l’individu en bonne santé, les hématomes guérissent généralement en l’espace de deux à trois semaines. Consultez votre médecin si des douleurs fortes ou persistantes se manifestent. Vous devez également faire traiter par un médecin des hématomes  très étendus et qui se propagent rapidement car il pourrait s’agir d’une lésion d’un plus gros vaisseau sanguin.

Rechercher